ALAIN PLOUFFE

 

Batteur et percussionniste de grande classe

Alain est issu d’une famille québécoise folklorique au sein de laquelle tant de belles soirées animées et musicales influencent dès son enfance un goût pour la musique.

À l’âge de cinq ans, il écoute à la télévision un concert du fameux Gene Krupa et se voyant en lui, les dés sont lancés. Il sait ce qu’il veut.

Dès l’âge de dix ans, il forme son premier band de garage “The Impossible” avec toute une variété d’objets desquels il peut tirer un son…

Quelques années plus tard, vers l’âge de quinze ans, il fait partie d’un quatuor standard “Les Lunatiques”, et ce quatuor est invité à jouer à des mariages, des événements privés et quoi d’autre.

À vingt ans, il joue six à sept soirs semaines dans les boîtes de nuit. C’est à ce moment-là qu’il rencontre et débute une formation sérieuse avec le reconnu musicien Roger Asselin qui l’introduit aux Jazz Masters.

À partir de la trentaine, sa carrière comme musicien évolue et l’amène à jouer avec des musiciens américains tels que Omer Messa du groupe Mandrill, Randy Bernsen de Weather Report, Peter Ponzul qui a joué avec José Feliciano, quelques uns parmi tant d’autres. Il se produit sur des bateaux de croisière, en Floride, aux Caraïbes, etc.

Au cours de la quarantaine jusqu’à aujourd’hui, il reviendra au pays pour jouer avec tout un répertoire d’excellents musiciens d’ici, se permettant toutefois de petites escapades en Thailande, à Hong Kong ou il est sollicité d’un côté et de l’autre par des musiciens qui veulent le retenir à tout prix dans leur groupe.

Mais la nostalgie du pays le ramène et il poursuit sa carrière ici. A travers son cheminement, il n’a cessé d’encourager les jeunes talents, en les ouvrant à la créativité du moment présent.

Sur une note plus personnel, Alain est un homme profondément humain et spirituel, très généreux de coeur et d’esprit et une inspiration pour tous ceux qui ont le privilège de le connaître et de le côtoyer.

Ces temps-ci, il fait partie d’un projet nouveau et très prometteur : Moving Clouds Project dont le cd est très attendu. Donc histoire à suivre…